Scène de salon 2018

Minimalisme doux

L'espace entre harmonie et emphase

Lorsque les designers tentent d'intégrer un téléviseur dans un lieu de vie, les œuvres d'art peuvent se révéler source d'inspiration. Les œuvres d'art et les sculptures réussissent à fonctionner naturellement dans l'espace, malgré leurs attributs visuels forts. En mélangeant l'harmonie et l'emphase, deux caractéristiques incongrues, l'art remplit l'espace de manière unique avec confort et luxe. Le concept du « minimalisme doux » se concentre sur la fusion du discret et du voyant dans l'aspect du téléviseur.

Des formes accueillantes
Homme assis dans un fauteuil
Textures tout confort
Surfaces agréables au toucher
Des rideaux luxueux
Des plateaux gris

La convivialité : une qualité importante chez les gens et les téléviseurs

Si les téléviseurs bénéficiaient de cet équilibre, les utilisateurs auraient un plus grand choix de configurations et pourraient mieux intégrer leur téléviseur à leur quotidien. Pour que cela devienne réalité, le design du téléviseur doit être chaleureux. Lorsqu'une personne est trop distante, on peut se sentir mal à l'aise en sa compagnie. Il en va de même pour les téléviseurs : un design minimaliste est important pour améliorer l'expérience visuelle, mais il peut devenir froid lorsqu'il est poussé à l'extrême.

C'est le fondement du « minimalisme doux », une approche qui fait appel à des détails délicats, des matériaux et textures attrayants, et des nuances chaudes. Le résultat ? Un téléviseur qui vous émerveille quand il est allumé, en éliminant les éléments superflus pour augmenter la puissance de l'expérience visuelle. Et un téléviseur qui s'adapte parfaitement à son environnement lorsqu'il est éteint, à l'instar d'une œuvre d'art. Nous vivons à une époque où la simplicité et le confort sont plus importants que jamais. Dans ce contexte, le « minimalisme doux » renouvelle la définition du téléviseur.

De nouvelles valeurs générées par l'antinomie

Dans le design, nous essayons toujours de trouver de nouvelles expériences dans le contradictoire et le paradoxal. Le « minimalisme doux » propose en quelque sorte un « noir blanc ». D'un côté, il a une présence visuelle emphatique. De l'autre, il se fond dans l'espace grâce à un aspect fluide et distancié. Nous nous sommes concentrés sur le développement d'un téléviseur équilibrant ces deux dimensions contradictoires pour s'inscrire dans le style de vie actuel.

Tako, directeur artistique en chef